Le Golden Gate Bridge, San Francisco, Etats-Unis

Le Golden Gate Bridge
Le Golden Gate Bridge

Le Golden Gate Bridge (littéralement le « pont de la porte d'or ») est un pont suspendu de Californie qui traverse le Golden Gate, détroit entre la baie de San Francisco et l’océan Pacifique. Il relie la ville de San Francisco à la ville de Sausalito.

Financée par la WPA, sa construction, qui a connu de nombreuses difficultés, a débuté en 1933 pour s’achever en 1937.

Le Golden Gate Bridge a été jusqu’en 1964 le pont suspendu le plus long du monde, et constitue aujourd’hui le monument le plus célèbre de San Francisco.

 

Histoire

 

Depuis le début du 20e siècle, San Francisco connaissait une certaine prospérité, et le développement des axes de communication autour de la ville était alors devenu indispensable.

San Francisco est construit au bord de l’océan Pacifique au nord d’une presqu’île, sur un site entouré de toutes parts par les eaux. Le besoin d’étendre les liaisons de la ville vers l’extérieur impliquait donc la construction de ponts, à une époque où les transports routiers connaissaient un développement rapide.

Même si des connexions existaient déjà avant la construction du Golden Gate Bridge, elles étaient toujours saturées et rendaient la circulation des marchandises très limitée.

 

Un projet colossal

 

L’idée d’un pont qui traverserait le Golden Gate apparut pour la première fois dans un article du New York Times en 1916. Le projet représentait un véritable défi dans la mesure où le détroit du Golden Gate était réputé pour ses contraintes naturelles importantes : courants dangereux, vents violents ou encore brouillard marin chargé de sel corrosif.

Pour pouvoir mener à bien un tel projet, il fallait un génie du bâtiment : Joseph Strauss, spécialisé dans la construction de ponts, avec quelques 500 réalisations à son actif, qui s'entoura d'une équipe de spécialistes de choc dont Charles Ellis et Leon Moisseiff.

 

Le projet connu un certain nombre d’objections. Mais, malgré un contexte de crise (la Grande Dépression), et après des années d’opposition de la part des officiels, qui jugeaient le prix du projet trop élevé ;  le désaccord des compagnies de ferries qui craignaient de perdre leur clientèle ; la dangerosité d’une telle entreprise étant données les conditions climatiques (vents violents, sel corrosif,…), la construction du pont commença en 1933.

 

Une construction mouvementée

 

La première tour du pont suspendu fut la plus délicate à construire, étant donné que sa base devait être placée au fond des eaux du Golden Gate. Mais en surface, les eaux déchaînées rendaient difficile l’utilisation des barges et du matériel flottant. On décida alors de construire une jetée de plus de 330 mètres de long qui, une fois achevée, permettrait aux outils comme aux hommes de circuler librement entre le rivage et le chantier. Cependant, en août 1933, un cargo s’écarta de sa trajectoire en raison du brouillard et percuta la jetée nouvellement construite. A cause de tempêtes, on dut la reconstruire deux fois.

 

Une fois les premiers travaux terminés, avec notamment la mise en place des piles des deux tours du futur pont, Charles Ellis et Leon Moisseiff purent commencer la construction des deux tours de 227 mètres, qui repoussaient les limites du techniquement possible de l’époque. La construction de la tour nord, la Marin Tower, fut terminée en l’espace de onze mois ; et l’autre pylône, la San Francisco Tower, fut achevée en six mois, en 1935.

 

Les premiers câbles d'acier (baptisés catwalk cables) furent alors mis en place pour relier les deux tours.

Les travaux finaux commencèrent au mois de juin 1936, avec la pose des plaques d'acier sur lesquelles la future route allait être placée. La pose de la partie plane du pont s'acheva en novembre et, au mois de janvier 1937, débutèrent l'ornementation des divers éléments du pont, sous la direction de Irving Morrow. On lui doit sa célèbre couleur « Orange Internationnal ».

En avril 1937, la construction du plus grand pont du monde était terminée.

 

L'inauguration du plus grand pont du monde

 

Les travaux de construction du Golden Gate Bridge s'achevèrent officiellement en mai 1937, après plus de quatre années de péripéties et de mésaventures. L'inauguration de la structure eut lieu le 27 mai, qui fut déclaré officiellement « journée des piétons » (Pedestrian Day). Alors que la journée du 27 mai fut consacrée aux piétons, qui furent plus de deux cent mille à se déplacer, le 28 mai marqua l'ouverture officielle du pont suspendu aux véhicules à moteur.

 

Le Golden Gate Bridge dans la culture populaire

 

À l'instar de nombreux autres monuments américains, le Golden Gate Bridge est apparu dans de nombreuses œuvres de la culture populaire.

La première apparition du Golden Gate Bridge au cinéma remonte à 1955, dans le film Le monstre vient de la mer : le pont y est détruit par une immense pieuvre.

La baie de San Francisco constitue un élément essentiel du film Sueurs froides d'Alfred Hitchcock, sorti en 1958.

 

 

Pour plus d'informations:

http://goldengatebridge75.org/

Le Golden Gate Bridge illuminé
Le Golden Gate Bridge illuminé